Editorial de juillet-août-septembre 2010

Chères amies, chers amis de la Morale Laïque,

C’est assurément le cœur léger que je prends la plume. En effet, la fête de la jeunesse laïque 2010, organisée par notre association le 2 mai dernier, a été un indéniable succès. Au cours de la cérémonie au Grand Théâtre, j’ai déjà remercié de vive voix les personnes nous ayant activement soutenus, mais je tiens également à saluer ici le grand dévouement de bon nombre de nos membres qui ont consacré, une fois de plus et toujours avec le même enthousiasme, une partie de leurs temps libres à l’organisation de cette fête. Qu’ils en soient tous ici chaleureusement remerciés !

Je suis aussi particulièrement heureux de constater que certains nouveaux membres se portent gaillardement volontaires pour s’associer à notre réflexion ou participer aux incontournables tâches organisationnelles. Notre association voit cet apport du meilleur œil. Aussi profiterais-je de cet éditorial pour m’adresser à ceux d’entre vous qui disposent d’un peu de temps et souhaitent l’investir utilement à la reconnaissance et à l’émancipation de nos jeunes générations : n’hésitez pas à vous manifester ; vu les chantiers qui se font jour, nous aurons besoin, plus encore que de coutume, de tous les points de vue, de toutes les énergies, de toutes les bonnes volontés disponibles.

En effet, l’environnement socioculturel, et laïque en particulier, prévalant à la création de notre association, s’est radicalement métamorphosé ces dernières années. Pour 2010 et en adéquation avec les aspirations de nos membres actifs, le comité des AML-Verviers a entrepris une réflexion en profondeur sur ses missions fondamentales, au jour d’aujourd’hui et dans une perspective de plusieurs années.

Un débat fructueux, mené dans le respect des opinions de chacun, a déjà permis d’identifier plusieurs axes de développement pour notre association :

–       étendre le champ de nos activités aux jeunes de la première année primaire à la dernière année du secondaire,

–       veiller à toujours établir un lien clair entre les activités concrètes organisées par notre association et les enseignements du cours de Morale Laïque,

–       susciter, soutenir et/ou s’appuyer sur les initiatives laïques locales émergeantes ou présentes au sein de l’arrondissement de Verviers,

–       tout en maintenant, naturellement, l’organisation d’une fête de la jeunesse laïque de qualité, accessible à tous les enfants inscrits au cours de morale et en collaboration avec leurs maîtres de morale.

Ces missions nous apparaissent adéquates pour soutenir l’appropriation progressive de la Libre Pensée par nos jeunes et en assurer le rayonnement qu’il mérite. C’est autour de ces missions que nous sommes en train de construire les objectifs qui guideront nos actions pour les prochaines années. Vous ne manquerez bien sûr pas de le remarquer, dans votre périodique, au travers du compte rendu de nos activités, mais plus sûrement encore par les résultats concrets qui, je l’espère, montreront de manière éclatante, au fil du temps, que la Laïcité organisée, garante de l’émancipation par la Libre Pensée, a encore plus de sens aujourd’hui que jamais !

Bruno Boxho