Editorial de octobre-novembre-décembre 2011

Chères amies, chers amis de la Morale Laïque,

Quelques mots échangés avec des anonymes en sirotant le café à une terrasse granvillaise, promenade romantique sur une sinueuse corniche frôlant l’océan à Dinar, rayon de soleil éclaboussant le transept sud de la cathédrale de Soisson, fondant du cannelé bordelais sous l’ombre rafraîchissante d’un platane protecteur,…           
L’été s’est retiré, les vacances sont bien finies. Comme chaque année, elles nous laissent une foule d’impressions, de parfums, de mélodies, de sensations ou d’images qui alimenteront nos souvenirs pour un an, ou pour la vie entière. Retour à notre routine, à nos activités coutumières, à notre vie de tous les jours, où les jours succèdent aux jours, les problèmes aux solutions, les réjouissances aux peines.

Déjà nos enfants se pressent courageusement à l’entrée des écoles. Ils ont taillé leurs mines en voyant la nôtre si renfrognée, nettoyé leur gomme, rassemblé leurs idées. C’est qu’une nouvelle année scolaire s’ouvre devant eux, pleine de sueur, d’inconnu, de découvertes. La première en humanité, pour les ados que nous avons fêtés cette année ; la dernière en primaire, pour les jeunes que nous fêterons en 2012. Pour eux, les AML sont déjà au travail. Les grandes lignes de l’année se dessinent, les balises se posent, les acteurs se désignent. Une nouvelle fois, nous mettrons tout en œuvre pour faire de la FJL 2012 un moment inoubliable pour les enfants fêtés et leurs parents, célébrant ainsi, comme il se doit, la conscience qui s’éveille.

Mais au-delà de cette importante organisation, les AML poursuivent leurs efforts pour sensibiliser toujours davantage les jeunes générations à la libre pensée. Des démarches sont activement en cours pour proposer très bientôt aux adolescents de notre arrondissement un projet motivant et épanouissant, illustrant concrètement les thèmes de réflexion laïque abordés en secondaire. Nous vous en dirons plus, je l’espère, dans un prochain périodique. Nous sommes également très fiers d’être dans les premières associations laïques de la Province de Liège, à mettre à disposition de nos membres et de toute personne intéressée, un site internet (www.amlv.be) qui se veut un lieu d’information en direct pour ceux que la laïcité intéresse, donnant de facto une visibilité à notre association à travers le monde entier.

Toutes ces actions, et d’autres encore en gestation, visent à nous ancrer résolument dans le 21e siècle ; c’est bien la moindre des choses pour une association tant tournée vers la jeunesse. Nos membres l’ont bien compris et nous espérons que tous les hommes et toutes les femmes de bonnes volontés qui lisent ces quelques lignes se porteront volontaires, dès cette nouvelle saison, pour nous soutenir. Par leur affiliation, bien sûr, mais surtout par leur participation à la mise sur pied de nos activités. Décidément, les vacances sont bien finies ; vivement l’année qui s’annonce !

Bruno Boxho